Accueil Économie

«La Russie a pris la bonne direction, mais c’est lent»

Ensemble, Vladimir Potanine et Vladimir Evtouchenkov pèsent plus de 17 milliards de dollars selon le dernier classement de « Forbes ». Le Soir les a rencontrés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

F orbes vient de publier sa nouvelle liste des milliardaires. Mais Vladimir Potanine, 56 ans, un habitué du top 10 des oligarques russes répertoriés par le magazine américain, jure qu’il ne se soucie plus depuis longtemps de ce classement. « La dernière fois que je l’ai regardé, c’était il y a dix ans ! », a-t-il récemment confié au Soir dans le restaurant privé au sommet du siège social moscovite de sa holding Interros, propriétaire notamment du géant Norilsk Nickel. « Mon fils avait alors 6 ans. Il a feuilleté Forbes à la maison et m’a trouvé dans la liste mais à la 90e position de la liste mondiale. Il m’a demandé : papa, ça va si mal que ça ?… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs