Accueil Société Régions Bruxelles

Le tir du policier à l’origine du décès survenu lors de l’intervention à Jette

Selon les premiers éléments, le policier aurait agi en état de légitime défense.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’autopsie pratiquée sur le corps de l’homme abattu dimanche par les forces de l’ordre, a démontré que, bien que le suspect se soit porté plusieurs coups de couteau, le coup de feu tiré par la police a bien causé son décès.

Légitime défense

Le parquet mène une enquête afin de déterminer si l’usage de l’arme à feu par la police était adapté aux circonstances et si la police a bien fait usage de la force de manière graduelle. D’après les différentes déclarations dont celles de la mère du suspect, il semblerait que ce soit le cas, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Le parquet a encore requis plusieurs devoirs d’enquête afin de clarifier totalement la situation. Il ressort des premiers éléments de l’enquête que les inspecteurs de police intervenants auraient agi en état de légitime défense.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Molenbeek: une nouvelle fusillade fait un blessé

Une personne a été blessée à la suite d’une fusillade à Molenbeek-Saint-Jean dimanche soir, selon le parquet de Bruxelles mardi confirmant une information de la presse. L’enquête est en cours.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs