Accueil Culture Musiques

L’imposé des demi-finales: variations sur une idée fixe?

Annelies van Parys a composé « A chacun(e) sa chaconne » pour le Concours Reine Elisabeth. Tous les candidats doivent l’interpréter durant les demi-finales. Première impression après six exécutions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Annelies van Parys est la compositrice de « A chacun(e) sa chaconne », l’imposé des demi-finales. Dans ses interviews d’avant-concours, elle déclarait souhaiter que sa composition permette à chaque candidat de montrer ce qu’il avait dans le ventre de son violoncelle et… dans sa tête. Après six auditions, soit un quart des demi-finalistes, on peut dire que son but est atteint.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs