Accueil Monde

Les appels à la destitution de Donald Trump se multiplient

D’après un sondage, la majorité des Américains ne s’y opposent pas.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Moins de quatre mois après son arrivée au pouvoir, Donald Trump se trouve dans une position difficile, suite aux révélations explosives du Washington Post et du New York Times. Non seulement il aurait partagé des informations confidentielles avec de hauts responsables russes, mais il aurait également tenté de mettre fin à l’enquête du FBI sur Michael Flynn. Depuis, un seul mot revient : la destitution.

Il faut dire que pour la première fois, les Américains semblent plus favorables à cette possibilité. D’après un sondage réalisé par l’entreprise Public Policy Polling, liée au parti démocrate, 48 % des Américains soutiennent désormais la destitution de Trump alors que 41 % y sont opposés. Ils ne sont plus que 43 % à penser que Trump ira au bout de son mandat de président.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs