Accueil Économie Emploi

Le manque d’emploi reste massif en zone euro

Si les dirigeants européens se félicitent de la baisse du chômage, les statistiques officielles sous-estiment l’ampleur de la sous-utilisation du travail. Et c’est la Banque centrale européenne (BCE) qui le dit…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Même si la reprise économique reste modeste et sa traduction en termes d’emplois et d’investissements inégale selon les pays, les dirigeants européens ont un bon argument à faire valoir : la décrue du chômage.

Selon Eurostat, le chômage touchait, en mars, 9,5 % de la population active au sein de la zone euro. Certes, l’office statistique européen dénombrait encore 15,6 millions d’hommes et de femmes au chômage ; et le taux reste bien supérieur à son niveau d’avant-crise (7,3 % au début de 2008). Cependant, par rapport au pic atteint au premier semestre de 2013 (12 %), l’amélioration semble indiscutable.

1 Une « énigme » pour la BCE

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs