Accueil Économie Mobilité

Arnaud Feist: «Ne négligeons pas les emplois bruxellois»

Malgré les attentats, Brussels Airport affiche un bilan 2016 positif. Entretien avec son patron, Arnaud Feist.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Malgré une année marquée par des attentats en mars, le bilan 2016 du gestionnaire de l’aéroport national est assez positif. Les perspectives pour 2017 sont, à ce jour, réjouissantes et devraient inscrire de nouveaux records, toutes choses restant égales jusqu’au 31 décembre évidemment. Mais la suppression d’une tolérance, par la région bruxelloise, concernant le respect des normes de bruit et la promesse d’amendes aux compagnies aériennes contrevenantes, depuis le 22 avril, rendent les perspectives d’avenir plus opaques. Dans l’aviation comme ailleurs, l’incertitude et le vol à vue sont parfois pires que les menaces de tempêtes… Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company commente.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs