Accueil Belgique Politique

Comment Schyns va s’y prendre pour apporter du renfort en maternelle

Le Pacte d’excellence promet de renforcer l’encadrement en maternelle. En modifiant le ratio élèves/prof, la ministre compte engager de 300 à 400 personnes dès l’année prochaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Loupé. Mercredi, le gouvernement de la Communauté française a tenté de s’accorder sur la réforme de la formation des enseignants. Comme exposé dans Le Soir d’hier, il se déchire sur son coût (qui inquiète le CDH) et les collaborations à créer entre hautes écoles et universités qui devront codiplômer les futurs profs.

Faute d’accord, la réforme a été remise, ainsi que la plupart des points de l’ordre du jour. Ceux-ci concernaient les premières mesures du Pacte d’excellence, dont le renforcement de l’encadrement en maternelle. L’adoption de ce point est conditionnée à l’approbation du décret sur la formation initiale, que le PS pose en préalable à l’exécution du Pacte.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs