Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Certaines communes peuvent maintenant directement sanctionner les infractions

Sur les 38 communes de la province de Namur, 35 ont signé ce protocole d’accord.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un protocole d’accord a été signé mercredi entre les communes de Dinant, Yvoir, Anhée, Hastière et Onhaye, couvertes par la zone de police Haute-Meuse et le parquet de Namur, dans le cadre de la réforme des sanctions administratives.

Ces communes peuvent désormais sanctionner certaines infractions que le parquet de Namur n’était plus en mesure de traiter, faute d’effectif ou de moyens financiers. Cela concerne les vols simples, coups simples, dégradations, destructions ou encore des faits de roulage relatifs à l’arrêt et au stationnement. D’autres communes pourront bientôt faire de même. Sur les 38 communes de la province de Namur, 35 ont signé ce protocole d’accord.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs