Accueil

Cartoon choquant: le vice-président de la «Jeune N-VA» démissionne

Dylan Vandersnickt avait posté sur Facebook un cartoon intimidant impliquant une jeune étudiante de la VUB.

Temps de lecture: 2 min

Dylan Vandersnickt, le jeune homme qui a été pointé du doigt suite à un post Facebook, a décidé lui-même de démissionner de la vice-présidence de la « Jeune N-VA » (Jong N-VA). Après délibération, la Jeune N-VA a accepté sa démission.

« Nous respectons et nous comprenons la décision de Dylan. Il trouvait qu’il ne pouvait plus fonctionner dans la direction quotidienne de la Jeune N-VA », explique Tomas Roggeman, président de la Jeune N-VA, dans un communiqué de presse. « Nous déplorons son post Facebook. Il était irrespectueux et contraire aux valeurs que nous voulons véhiculer en tant que Jeune N-VA. Nous ne voulons pas faire de la politique de cette manière. »

Dylan Vandersnickt a admis que sa manière de communiquer était déplacée et il s’est excusé auprès des personnes qu’il a blessées. Tomas Roggeman dit apprécier le fait que Dylan ait démissionné pour éviter que ces faits ne donnent une mauvaise image de la Jeune N-VA.

Pour rappel, l’agitation est apparue mardi, lorsqu’il a été rendu public que Naomi Stocker, étudiante à la VUB (Vrije Universiteit Brussel), a porté plainte contre Vandersnickt auprès de la police. Il avait publié un cartoon qui montrait Naomi Stocker en train de se faire violer, ainsi que l’exécution d’un autre étudiant. A l’arrière-plan, on pouvait voir des photos d’actions pour un digne accueil des réfugiés.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une