Accueil Culture Musiques

Chris Cornell a vécu entre grisaille et éclaircie

L’ancien chanteur de Soundgarden et de Audioslave est décédé mercredi à Detroit à l’âge de 52 ans. Il restera à jamais associé aux années grunge et à la scène de Seattle où il était né le 20 juillet 1964.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Avec son groupe Soundgarden, Chris Cornell a marqué au fer rouge les années grunge à l’instar de Nirvana, Pearl Jam et Alice in chains. Ce fils de pharmacien d’origine irlandaise et de comptable juive fut l’une des figures emblématiques de ce mouvement musical qui déferla sur le monde aux débuts des années nonante. Et l’une des voix les plus puissantes et caractéristiques qui soit. Comme un neveu virtuel du Led Zeppelin en chef Robert Plant. Chanteur et guitariste, Chris Cornell, comme la majorité de la scène musicale de l’époque, a vécu entre grisaille et éclaircie dans la foulée du divorce de ses parents. Mais comme Kurt Cobain, la musique le sauve du néant. Dans la foulée de sa rencontre avec le guitariste Kim Thayil, il fonde Soundgarden au milieu des années 80 empruntant le nom à une gigantesque sculpture qui siège toujours dans un grand parc de Seattle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs