Accueil Belgique Politique

130km/h sur autoroutes? Pour Ecolo, le gouvernement fédéral est incohérent

Pour le co-président d’Ecolo, Patrick Dupriez, « M. Bellot roule droit, et à pleine vitesse, dans le mur ! »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Selon Ecolo, le souhait exprimé jeudi matin par le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) de pouvoir rendre possible l’installation de tronçons d’autoroute à 130 km/h dans des zones fluides et non-accidentogènes, est incohérent.

L’étude présentée jeudi par l’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) sur la pertinence des limitations de vitesse «  pointe des enjeux de fluidification du trafic, de réduction de la pollution atmosphérique et de sécurisation des axes routiers. Et M. Bellot y répond par une augmentation de la vitesse à 130km/h sur les autoroutes. Ce faisant, M. Bellot roule droit, et à pleine vitesse, dans le mur  ! », s’exclame le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez, cité dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Nucléaire: la Vivaldi se réaligne sur les négociations avec Engie

Après le tumulte autour d’une possible majorité alternative visant à relancer toutes les centrales en Belgique, les partenaires Vivaldi – à commencer par le MR – se reconcentrent, au moins provisoirement, sur les négociations avec Engie pour le maintien de deux réacteurs : « L’objectif est de conclure avant le 31 décembre. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs