Accueil Culture Arts plastiques

Les sarcophages dévoilent leurs secrets

Le Cinquantenaire possède 15.000 antiquités égyptiennes. La majeure partie se trouve dans les réserves. Celles-ci abritent des merveilles dévoilées ici dans un parcours passionnant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Derrière une longue paroi vitrée, quatre ou cinq jeunes femmes étudient des cercueils égyptiens avec les appareillages les plus sophistiqués. La scène semble sortir tout droit des « Experts » mais ici, personne ne cherche un quelconque assassin. Les expertises scientifiques en cours ont pour but la restauration d’une dizaine de cercueils en bois. Et c’est à la faveur de ce travail de restauration que l’exposition Sarcophagi a pu se mettre en place.

L’installation de ce laboratoire temporaire dans lequel les restauratrices travailleront sous l’œil des visiteurs est sans doute l’innovation la plus spectaculaire du parcours. Mais c’est loin d’en être le seul atout. Principale particularité : toutes les pièces présentées appartiennent aux collections du musée, deux tiers d’entre elles sortant des réserves. Avec 15.000 antiquités égyptiennes, le Cinquantenaire possède un véritable trésor jusqu’ici très peu exploité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs