Accueil Monde France

Législatives: ce que révèlent les circonscriptions sans candidat «marcheur»

La date limite de dépôts des candidatures pour les législatives est atteinte. La République en marche laisse 51 circonscriptions sans candidat. Une stratégie qui permettrait à Macron de s’imposer aux prochaines élections.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 4 min

Périlleux exercice que celui auquel se sont pliés Emmanuel Macron et son équipe pour tenter de remporter la bataille des législatives. En investissant 526 candidats, la formation politique soutenant le nouveau président laisse 51 circonscriptions sans candidat étiqueté La République en marche. Des absences assumées, – puisque la date limite de dépôt des candidatures a été atteinte ce vendredi à 18 heures –, qui en disent long sur la stratégie du leader centriste pour asseoir sa légitimité et remporter ce troisième round présidentiel.

Après une campagne hors du commun qui a acté la défaite des deux grands partis majoritaires – le Parti socialiste et Les Républicains –, Emmanuel Macron semble être en passe de remporter son pari. Les candidats de la République en marche alliés à ceux du Modem rassemblent 32 % des intentions de vote pour les élections des 11 et 18 juin, rapporte un sondage Harris Interactive.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs