Accueil Culture Musiques

Concours Reine Elisabeth demi-finales (vendredi après-midi): la France en marche

Les candidats français Bruno Philippe et Yan Levionnois se sont distingués.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Ce vendredi après-midi, la session démarrait avec l’incontournable Concerto n°2 en ré majeur d’Haydn. À la barre, Christoph Heesch, l’air apaisé et serein, fait le choix étonnant d’accompagner l’orchestre dans son introduction (et dans plusieurs autres passages dédiés à l’ensemble). Une proposition qui fait d’ailleurs sourire le chef Frank Braley.

Sur le fil au niveau de la justesse, l’Allemano-Japonais fait preuve de jolies intentions et d’un sens de la mélodie mais ses traits se révèlent un peu brouillon. À 21 ans, le violoncelliste est doué mais manque encore de maturité dans le jeu. Son caractère, prometteur, laisse tout de même augurer l’éclosion d’un joli musicien une fois ses erreurs techniques corrigées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs