Accueil Techno

La Corée du Nord dément être à l’origine de la cyberattaque mondiale

La Corée du Nord estime être prise pour cible « chaque fois que quelque chose d’étrange se produit ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Corée du Nord dément être impliquée dans la cyberattaque mondiale, qui a touché 300.000 ordinateurs dans 150 pays. Elle juge « ridicule » le lien évoqué par certains spécialistes entre la Corée et l’attaque. « Chaque fois que quelque chose d’étrange se produit, de manière stéréotypée, les États-Unis et les forces hostiles lancent une campagne bruyante contre la Corée du Nord en faisant le lien », a réagi Kim In Ryong, représentant permanent adjoint nord-coréen à l’ONU.

Des chercheurs en sécurité informatique avaient indiqué avoir découvert un lien potentiel entre la Corée du Nord et la cyberattaque mondiale et mis en ligne des codes informatiques montrant certaines similarités entre le virus « Wannacry » et une autre série de piratages attribués à la Corée du Nord.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs