Accueil Monde France

Législatives: chez Valls, la démocratie touche le fond

Après la douloureuse saga de l’investiture de Manuel Valls, député sortant, le destin semble s’acharner sur les électeurs de la circonscription d’Evry...

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

La circonscription d’Evry serait-elle maudite ? Après la douloureuse saga de l’investiture de Manuel Valls, député sortant, le destin semble s’acharner sur les électeurs de cette circonscription de l’Essonne. L’aventure de l’ancien Premier ministre à peine cicatrisée (de socialiste à marcheur, le droitier de gauche a fini par se présenter… sans véritable étiquette), les candidatures, plus ubuesques les unes que les autres, se sont succédé. Raté pour Manuel Valls qui pensait que le pire était passé après sa déconfiture avec La République en marche. Sur ses terres, il devra affronter le chanteur Francis Lalanne, qui se présente – en tant que suppléant – sous le label du parti 100 %, un parti écocitoyen qui entend «  être une alternative aux partis dépassés et aux extrêmes  ». Rien de bien méchant jusque-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs