Accueil Opinions Éditos

La gouvernance, ce n’est pas pour les sourds

Gouvernance, le mot a du mal à passer du principe à la réalité.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Gouvernance ! Bon sang, que le mot a du mal à passer du principe à la réalité. On en rebat pourtant les oreilles des citoyens mais au vu des derniers développements, on se dit qu’il est utilisé comme un cache-sexe ou un écran de fumée. Le (mauvais) exemple a été fourni cette semaine encore par le « vieux » dossier Publifin/Nethys et par le nouveau cas de l’ISPPC.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs