Accueil Culture Cinéma

Vincent Lindon : «Je rêvais d’être Rodin»

Vincent Lindon est attendu à Cannes mercredi pour la présentation de Rodin, de Jacques Doillon, qui n’était plus venu sur la Croisette depuis 1984, à l’époque de La pirate.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Cannes

L’acteur, récompensé par le prix d’interprétation il y a deux ans pour son rôle dans La loi du marché, de Stéphane Brizé, fait déjà parler de lui avant d’arriver sur la Croisette car il a refusé d’être filmé sur Europe1 jeudi lors de son passage en radio pour la promotion de Rodin. «Le principe de la radio, c'est le fantasme d'entendre quelqu'un et se demander où il est (…) A partir du moment où c'est filmé, ce n'est plus de la radio, c'est de la télévision, donc c'est double peine. Ca désacralise. A la radio, ce qui est génial, on n'a qu'à se concentrer sur ce qu'on dit, sur la voix et on peut rigoler, il y a quelque chose qui se passe dans le studio» a-t-il expliqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs