C’est à la Porte de Namur que s’ouvre la deuxième implantation bruxelloise de la marque japonaise connue pour ses vêtements simples et durables.
Le secteur de la mode va devoir ruser pour valoriser au mieux ses invendus des soldes d’août.
Tout le monde semble d’accord
: le masque, apparu avec la pandémie, devrait disparaître en même temps qu’elle.
L’entreprise Deltrian, à Fleurus, ne reste pas confinée dans le marché belge, d’autres ventes ont déjà commencé ailleurs en Europe.
Tatiana (RTL)
H&M, entre autres, s’est engagé à payer les commandes finalisées ou en cours de production. Mais ce n’est pas le cas de toutes les grosses enseignes.
Christine Mattheeuws
: «
Devoir faire les soldes sans être accompagné frappe lourdement les commerçants. On achète beaucoup plus lorsque l’on fait les magasins accompagné de son partenaire ou d’amis.
» © LEO DE BOCK
Lieve Gerrits, chic près du kiosque à musique du Koning Albertpark, à Anvers.
Cotons démaquillants, sac à pain, sac à vrac, recouvre-plat, couverture de pique-nique
: la gamme de Lemon s’est agrandie.
La malle aux poupées Dior.
Les boutiques bruxelloises de mode ont connu un recul accentué de leur chiffre d’affaires par rapport à leurs homologues flamandes et wallonnes.
La fièvre Jones

La fièvre Jones

Sybille Simonis soutient des enfants indiens avec l’asbl belge «A way with you».
Rénover un col en temps de guerre ou coudre un masque pendant le confinement
: même combat
?
François Bersez, qui a créé son entreprise en 1998, a pris pied sur un nouveau marché, celui des masques en tissu. Mais la situation générale de son entreprise est difficile.
Les commerces rouvriront avant de permettre aux familles de se revoir. La Première ministre est désormais très critiquée dans cette nouvelle phase d’un exercice périlleux.
Marion Cotillard prend la parole, comme Margot Robbie, Lukas Dhont et Chloë Sevigny, dans la série de podcasts «
Chanel 3.55
» enregistrée à Cannes en 2019.
Face à la difficulté de respecter les délais, les communes se tournent surtout vers les bénévoles, ces petites mains qui vont travailler… comme des fourmis.
d-20200103-3Y35G5 2020-01-03 16:53:09
POLITICS FEDERAL PARLIAMENT PLENARY