Accueil Belgique

Dix combattants partis en Syrie ont perdu leur droit de séjour

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Une dizaine de combattants partis de Belgique vers la Syrie ont perdu leur droit de séjour en Belgique au cours des mois passés, a confirmé le secrétaire d’État à l’Asile, Theo Francken (N-VA), au député N-VA Koen Metsu. Les décisions sont assorties d’une interdiction de 10 ans d’entrer sur le territoire belge.

Au total, 10 à 15 % des combattants partis de Belgique en Syrie n’auraient pas la nationalité belge, explique Metsu. Un certain nombre d’entre eux sont éligibles à cette mesure, dans ce cas leur dossier est examiné au cas par cas pour déterminer quelles sont les possibilités juridiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs