Accueil

Près de 18.000 plaintes contre Hanouna et la séquence jugée homophobe dans TPMP

L’animateur veut attaquer en retour le gendarme de l’audiovisuel pour son activisme sur Twitter.

Temps de lecture: 2 min

Ce sont finalement près de 18.000 plaintes de téléspectateurs qui ont afflué sur le bureau du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), depuis la séquence polémique de jeudi soir, rapporte le JDD. Dans « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna avait déposé une fausse annonce sur internet et avait pris en direct des appels d’homosexuels intéressés pour le rencontrer. Devant son public et ses chroniqueurs hilares, l’animateur star du groupe Canal+ s’était moqué des personnes piégées en prenant une voix efféminée et multipliant les allusions graveleuses. Un canular qualifié par beaucoup – téléspectateurs, internautes mais aussi des associations LGBT et des célébrités comme Ismaël Saidi – « d’homophobe ».

18.000 plaintes pour une seule séquence, cela constitue un record absolu pour TPMP. Pas suffisant pour provoquer chez Cyril Hanouna une remise en question. Dès vendredi, l’émission a été l’occasion de souligner combien l’animateur était engagé dans la lutte contre les discriminations, combien son humour était incompris. Le tout en présence de l’une des personnes piégées la veille. Un fan de TPMP ! C’est heureux.

Dans le Journal du dimanche, Cyril Hanouna persiste et signe. Non seulement il n’a rien dit de mal, mais il compte attaquer le CSA. Il n’a pas précisé sur quel fondement de droit, ni devant quelle juridiction, mais précise qu’il ne vise aucun membre du gendarme de l’audiovisuel en particulier. Selon lui, l’attitude du CSA sur Twitter encouragerait les réactions négatives. Et l’accumulation de plaintes.

Plusieurs affaires concernant des séquences précédentes de « Touche pas à mon poste » sont toujours pendantes devant le CSA. Le match ne fait que commencer.

Une enquête démontre l’homophobie régulière de «Touche pas à mon poste»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une