Accueil Économie

Malta Files: de la mafia au fils de l’ancien Premier ministre maltais

Les liaisons dangereuses de Gonzi junior, fils de l’ancien premier ministre maltais.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En s’intéressant à un clan mafieux basé à Reggio de Calabre, les magistrats italiens en sont venus à s’intéresser à un certain David Gonzi, fils de l’ancien premier ministre maltais Lawrence Gonzi. Dénommée « Gambling », l’enquête porte sur le blanchiment d’argent via les jeux – auquel la Valette offre un statut fiscal plus qu’attrayant – et a déjà débouché sur la saisie d’entreprises, d’argent liquide et de biens immobiliers pour une valeur de 2 milliards d’euros. Le système porte un visage familier, celui de Mario « Mariolino » Gennaro, 42 ans, qui a décidé de coopérer avec les enquêteurs et s’est garanti pour lui-même une peine de trois ans seulement. Il leur a raconté qu’il avait été envoyé à Malte pour le compte des clans les plus puissants de Reggio. Objectif : investir les fonds de la Mafia dans le poker en ligne et dans des sites de paris.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs