Accueil Monde

L’Etat islamique paierait ses recruteurs jusqu’à 10.000 dollars

C’est ce qu’ont affirmé des experts des Nations unies.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le groupe Etat islamique paie jusqu’à 10.000 dollars les recruteurs qui parviennent à faire venir des volontaires en Syrie, ont affirmé vendredi à Bruxelles des experts des Nations unies à l’issue d’une mission d’enquête en Belgique.

Ces intermédiaires, souvent basés en Syrie, «sont payés en fonction du nombre de personnes recrutées et du fait que leurs recrues se marient par la suite», a précisé le groupe d’experts onusiens dans un rapport préliminaire présenté aux médias à Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs