Accueil Culture Cinéma

Roger Moore, amicalement nôtre

Durant toute sa carrière, l’acteur britannique mort à 89 ans a enchaîné les rôles de gentleman britannique mariant flegme, humour et élégance.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Le sourire en coin, le regard charmeur, la coiffure impeccable… telle est l’image que laisse l’acteur britannique Roger Moore décédé mardi des suites d’un cancer à l’âge de 89 ans. Né le 14 octobre 1927 d’un père policier et d’une mère au foyer, il avait imposé cette image à travers trois de ses rôles les plus marquants : Simon Templar dans la série télévisée Le Saint, Brett Sinclair dans la série télévisée Amicalement vôtre et James Bond dans une suite de films où il succédait à George Lazenby et Sean Connery. Cas exceptionnel pour son époque, c’est donc à travers la télévision qu’il s’était d’abord imposé. Ce qui explique peut-être à quel point cet acteur à la carrière relativement limitée a toujours semblé faire partie de notre vie quotidienne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs