Accueil Sports Autres sports

Trop violent, le rugby casse ses joueurs

25 joueurs ont déjà dû quitter la Coupe du monde, victimes de graves blessures. Avec des joueurs plus puissants et des impacts plus nombreux, la limite est atteinte. Des solutions doivent rapidement être trouvées.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

La Coupe du monde, dont les quarts de finale seront disputés ce week-end, tourne à l’hécatombe. Des mâchoires fracturées, des genoux gravement touchés, des pectoraux et des épaules endommagés… Le bilan est lourd. Inédit. En 2011, il y avait eu 15 forfaits sur l’ensemble de la compétition, soit 48 matchs. Là, alors qu’on vient seulement de terminer la phase des poules, la liste noire compte déjà 25 noms. Et elle devrait encore s’allonger.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs