Charles Michel a reçu Donald Trump: «Nous sommes dans le même camp» (direct)

© Belga
© Belga

Le Premier ministre Charles Michel, flanqué de ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders et Steven Vandeput, a rencontré ce mercredi après-midi le président américain Donald Trump au Palais royal, dans la foulée d’un entretien entre les chefs d’Etat belge et américain.

Voir la vidéo sur mobile

Cet entretien «  d’une petite heure » (et donc plus long que prévu dans le programme initial de M. Trump) dans une salle du Palais royal a été «  sans tabou » «  et sans langue diplomatique », a assuré M. Michel lors d’une rencontre avec quelques journalistes au Lambermont, sa résidence de fonction à Bruxelles.

Terrorisme mais pas que

Le président américain et le Premier ministre ont évoqué «  de très nombreux sujets », comme l’emploi, les relations économiques et le libre-échange (M. Michel a distribué aux membres de la délégation américaine, a priori protectionniste et isolationniste, trois fiches illustrant le fait que la Belgique est le 13ème investisseur étranger aux États-Unis), l’attachement belge au multilatéralisme, à la construction européenne et aux accords de Paris sur le climat, le partage équitable du fardeau en matière de défense.

Le Premier ministre a aussi insisté sur l’importance de la lutte contre le terrorisme, un des sujets qui tiennent à cœur du président américain. «  Nous sommes dans le même camp dans le cadre de la lutte contre le terrorisme », a-t-il dit à la presse en rappelant que la Belgique était présente sur plusieurs théâtres d’opération à l’étranger.

L’analyse de la rencontre sur Le Soir+.

Invalid Scald ID.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous