Attentat de Manchester: la police soupçonne un «réseau» et arrête une 6e personne

© EPA
© EPA

La police de Manchester a annoncé mercredi l’arrestation d’une sixième personne, une femme, en relation avec l’attentat qui a fait 22 morts à la sortie d’un concert lundi dans la ville du nord-ouest de l’Angleterre.

«  Des perquisitions ont été menées ce (mercredi) soir à Blackley », un quartier du nord de Manchester, «  et une femme a été arrêtée », a indiqué la police, sans donner l’âge ni l’identité de la femme. Cinq personnes avaient déjà été arrêtées mardi et mercredi dans le cadre de l’enquête.

Un réseau terroriste

D’autre part, la police britannique a dit qu’il était «  très clair que l’enquête porte sur un réseau » concernant l’attentat de Manchester qui a fait 22 morts lundi, confirmant que le kamikaze n’avait vraisemblablement pas agi seul. Le chef de la police de Manchester, Ian Hopkins, a ajouté que «  cinq personnes » étaient actuellement en garde à vue dans le cadre de l’enquête.

L’attentat revendiqué par le groupe État islamique (EI) était «  plus élaboré » que d’autres et «  il semble probable » que l’assaillant n’ait «  pas agi seul », a expliqué dans la matinée la ministre de l’Intérieur Amber Rudd.

Des membres de la famille arrêtés en Libye

Le frère et le père de Salman Abedi, l’auteur présumé de l’attentat de Manchester revendiqué par l’organisation État islamique (EI), ont été arrêtés dans la capitale libyenne Tripoli, a annoncé mercredi une unité des services de sécurité libyens.

Arrêté mardi, Hachem Abedi, né en 1997 en Grande-Bretagne, «  a indiqué qu’il appartenait à l’EI ainsi que son frère Salman Abedi », affirme sur sa page Facebook la Force de dissuasion, qui fait office de police, loyale au gouvernement d’union nationale (GNA) en Libye. Mercredi, c’est le père de l’auteur présumé de l’attentat meurtrier commis lundi soir à Manchester qui a été arrêté à son domicile à Tripoli

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous