Tusk rencontre Trump: «On ne peut pas dire que nous avons une position commune sur la Russie»

Le président américain Donald Trump a été reçu jeudi à Bruxelles par les présidents du Conseil et de la Commission européens, Donald Tusk et Jean-Claude Juncker, pour sa première rencontre avec les dirigeants d’une Union européenne qu’il a sévèrement critiquée.

Voir la vidéo sur mobile

M. Trump, arrivé mercredi soir à Bruxelles, a été accueilli jeudi par M. Tusk dans un bâtiment du Conseil, l’institution représentant les États membres de l’UE, où des drapeaux américains ont été dressés aux côtés du drapeau bleu étoilé de l’UE et de ceux de ses 28 États membres.

Les deux hommes ont ensuite été rejoints par M. Juncker, puis une réunion élargie a eu lieu avec notamment le président du Parlement européen Antonio Tajani et la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Voir la vidéo sur mobile

Cette première rencontre entre le président américain et les principaux dirigeants de l’Union européenne a duré environ une heure et demie. Des thèmes comme le commerce international et le changement climatique pourraient faire l’objet d’échanges, avait indiqué un responsable européen avant la rencontre.

Sur une courte vidéo diffusée par les institutions européennes, on entend M. Tusk dire à M. Trump : « Vous savez monsieur le président que nous avons deux présidents dans l’UE ? ». « Oui, je le sais », répond M. Trump. « Il y en a un de trop », plaisante ensuite M. Juncker

© AFP
© AFP

Lors d’une courte conférence de presse, Donald Tusk a expliqué avoir discuté avec le président américain «  de politique étrangère, de sécurité, de climat et de relations commerciales » .

« Nous sommes d’accord sur la lutte contre le terrorisme. Il reste des questions ouvertes, comme le climat et le commerce. Je ne suis pas à 100 % sûr qu’on peut dire que nous avons une position commune sur la Russie, mais sur l’Ukraine, il me semble que nous étions sur même ligne », a-t-il ajouté.

Invalid Scald ID.

Voir le direct sur mobile

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous