L’Otan rejoint la coalition anti-Daesh mais ne participera pas aux combats

© Reporters/DPA
© Reporters/DPA

L’Otan va rejoindre la coalition internationale contre le groupe djihadiste Daesh, a annoncé jeudi son secrétaire général Jens Stoltenberg à quelques heures d’un sommet auquel participera pour la première fois le président américain Donald Trump.

Cette décision, réclamée de longue date par les États-Unis qui dirigent la coalition anti-Daesh, « enverra un fort message politique d’unité dans la lutte contre le terrorisme » , a assuré M. Stoltenberg. Mais « cela ne signifie pas que l’Otan s’engagera dans des opérations de combat », a-t-il souligné devant la presse à Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous