Des démineurs appelés près d’une université de Manchester: fausse alerte

Des démineurs appelés près d’une université de Manchester: fausse alerte

L’armée, la police et des démineurs ont été envoyés jeudi en fin de matinée dans le sud de Manchester après avoir «reçu un appel» qui s’est révélé être une fausse alerte, a indiqué la police.

L’intervention était liée à un «possible paquet suspect», a précisé la police, indiquant que «tout était «désormais sûr» et que le cordon de police mis en place dans le quartier de Hulme, dans le sud de la ville, avait été «levé».

Une équipe de démineurs était arrivée dans le sud de Manchester, à proximité de l’université Trafford, tandis que l’armée et la police s’y rendaient après avoir «reçu un appel». La police a précisé que l’incident avait lieu sur Linby Street dans le quartier de Hulme (sud de Manchester).

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous