Attentat de Manchester: May va demander à Trump le respect de la confidentialité de l’enquête

La Première ministre britannique Theresa May a indiqué qu’elle allait demander au président américain Donald Trump lors du sommet de l’Otan à Bruxelles jeudi le respect de la «confidentialité» des informations partagées entre services de renseignement sur l’attentat de Manchester.

«Je vais clairement dire au président Trump que les renseignements qui sont partagés entre nos services respectifs doivent rester confidentiels», a dit Mme May, après plusieurs fuites publiées dans les medias américains dans l’enquête sur l’attentat qui a fait 22 morts lundi soir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous