Une centaine d’arrestations administratives près de l’Otan (photos)

Une trentaine de personnes se sont attachées jeudi vers 14h30 au carrefour entre le boulevard Léopold III et l’avenue Jules Bordet à Evere, dans le cadre de l’initiative «Stop Nato 2017». La police était sur place pour libérer le passage.

Les militants se sont reliés par les bras avec des tubes. Ils se sont attachés entre eux depuis l’intérieur du tuyau, ce qui a demandé du matériel particulier et du temps pour les détacher.

Leur objectif était de retarder l’arrivée des délégations et de perturber ainsi le début de la réunion spéciale de l’Otan à laquelle participent les chefs d’Etat et de gouvernement des 28 pays membres, dont le président américain Donald Trump.

La manifestation s’est conclue par l’arrestation d’une centaine de manifestants. Selon notre journaliste sur place, les policiers ont formé un cordon autour des manifestants (une centaine de personnes) et annoncé que toutes les personnes présentes étaient arrêtées administrativement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous