Une centaine d’arrestations administratives près de l’Otan

Dans le cadre de l’initiative Stop Nato 2017, plus d’une trentaine de personnes se sont attachées jeudi vers 14h30 au carrefour Bordet à Evere. La police a procédé à plusieurs arrestations vers 16H45. Selon Stéphanie Demblon, porte-parole d’Agir pour la paix, il y aurait eu une centaine d’arrestations a priori administratives. Notre journaliste sur place a constaté qu’une centaine de manifestants avaient été arrêté.

Trois bannières ont par ailleurs été posées sur le ring entre l’aéroport et l’Otan sur les structures métalliques utilisées pour les panneaux directionnels. Une quarantaine d’activistes ont là aussi été arrêtés, d’après Stéphanie Demblon. En fin d’après-midi, la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles n’était pas encore en mesure de préciser la nature et le nombre exact des arrestations.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous