Accueil Monde

Macron, l’autre nouveau président convoité à Bruxelles

Le grand raout bruxellois a donné l’occasion au nouveau président français de faire ses premiers pas dans le grand bain diplomatique. Et de donner le ton de son positionnement européen.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

C’était « l’autre visite » à Bruxelles d’un nouveau président. Même si la présence d’Emmanuel Macron ne revêtait pas le caractère exceptionnel de la venue de Donald Trump – les deux ont d’ailleurs profité de l’occasion pour faire connaissance lors d’un dîner de travail – la curiosité et l’intérêt étaient grands autour de la première grande sortie diplomatique du nouveau président français, qui passe pour l’antithèse parfaite, sur le fond comme sur la forme, du président américain.

Connivence avec Michel

Le volet européen de la journée bruxelloise d’Emmanuel Macron s’est partagé entre une réunion de travail avec Charles Michel et une rencontre à la Commission européenne avec son président Jean-Claude Juncker.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs