Accueil Opinions Éditos

Trump à Bruxelles: ni dérapage ni séduction

Le contact a été noué avec le président des États-Unis. Mais il est trop tôt pour assurer que la communication passe.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Les humoristes en auront été pour leurs frais, et les nombreux contempteurs du président américain probablement déçus. Mais le long périple diplomatique du président américain, et particulièrement son escale bruxelloise où il a rencontré les dirigeants du bloc qui est le plus intime allié des États-Unis, s’est passé sans faux pas. Pas un tweet ni un geste déplacés, pas de dérapage, pas de bévue gênante… Les témoignages de nombre de personnes qui ont rencontré, ou ont assisté ceux qui ont rencontré Donald Trump, concordent parfaitement : les entretiens avec le président américain se sont avérés cordiaux, sinon amicaux, francs et concrets, ayant permis de vrais échanges.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs