Accueil

Trump bouscule un chef d’État pour une photo: la Maison-Blanche s’explique

Si Trump est passé devant le Premier ministre monténégrin, il avait ses raisons.

Temps de lecture: 1 min

Sur des images tournées à l’Otan, Donald Trump a été surpris en train d’agripper, puis bousculer le Premier ministre monténégrin Dusko Markovic pour être mieux visible sur la traditionnelle photo de famille.

Voir la vidéo sur mobile

Interrogé sur l’incident par le New York Times, Sean Spicer, le porte-parole de la Maison-Blanche, a expliqué que les chefs d’État devaient se placer selon un ordre préétabli. Au moment de commenter, il n’avait pas encore vu la vidéo.

Un autre responsable de la Maison-Blanche a expliqué à une journaliste de Politico que Trump n’avait pas agrippé le Premier ministre monténégrin mais qu’en réalité, cette petite « tape » était une « manière informelle de le saluer ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une