Accueil

Malta Files: le pétrolier Agdash, trésor caché de la famille Erdogan

La famille Erdogan, révèlent les Malta Files, serait propriétaire d’un bateau pétrolier ayant coûté 20 millions de dollars. Un montage qui a nécessité l’utilisation de sociétés offshore et la bonne volonté d’un milliardaire azeri lié à Donald Trump.

Temps de lecture: 2 min

S’appuyant sur les Malta Files, une nouvelle enquête met en lumière un pan jusqu’ici inconnu du business de la famille Erdogan : recourant à des sociétés écrans immatriculées à Malte et sur l’île de Man, les Erdogan sont les – très discrets – propriétaires d’un bateau pétrolier valant près de 20 millions de dollars et baptisé Agdash.

Ce montage a été mis en place par l’homme d’affaires turc et ami de la famille Erdogan, Sitki Ayan, ainsi que par le milliardaire turco-azeri Mübariz Mansimov, propriétaire du groupe de transport Palmali. Dont le siège est à Istanbul. Des documents démontrent que le premier a contribué à hauteur de 7 millions de dollars et le second pour 23 millions dans un accord secret de leasing, dont la famille Erdogan serait la première bénéficiaire.

Les premières lignes de cet accord ont été écrites en 2008, alors que celui qui était alors Premier ministre de la Turquie était considéré par les pays occidentaux comme un réformateur, pro-démocrate.

Sur Le Soir+ : toutes les révélations de cette enquête

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une