Accueil Économie

Trois alternatives à l’argent liquide pour les ados en vacances

Les moyens de paiement à offrir aux adolescents sont nombreux et souvent peu coûteux. Le contrôle parental y est plus ou moins strict.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Votre enfant part pour les vacances ? Il faudra peut-être s’y prendre un peu à l’avance pour que les soucis de budget ne soient pas au rendez-vous. Car s’il part seul, c’est un petit pactole à dépenser sur place ou une réserve en cas d’urgence qu’il recevra sûrement. L’enveloppe remplie de billets, oui. Mais libre au jeune de la dépenser comme bon lui semble et envoyer de l’argent liquide par la poste en cas de pépin semble un peu dépassé.

C’est peut-être l’occasion d’ouvrir un compte jeune. Accessible pour les mineurs à partir de 10 ou 12 ans selon les institutions, souvent gratuit, le compte courant est signé au nom de l’enfant, mais les banques ne leur en offrent pas le contrôle total. Les retraits et paiements possibles y sont d’ailleurs limités par défaut ou soumis à l’accord des parents.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs