Accueil Sélection abonnés

Traiter le populisme à la racine? Un pari loin d’être gagné

À suivre Emmanuel Macron, il ne suffit plus de diaboliser les populismes, mais de traiter leurs causes à la racine. Les mots sont là mais les actes se font attendre en France comme en Belgique, estiment les experts que nous avons consultés.

Journaliste au service Forum Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Sélection abonnés

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une