Accueil Monde

Pourquoi la bande de Gaza sera bientôt plongée dans le noir

Les fournitures d’électricité par les Israéliens seront réduites dès la semaine prochaine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La vie des habitants de la bande de Gaza va encore se détériorer à partir de la semaine prochaine. A quelques heures du début du ramadan, le Cogat, l’organisme israélien coordonnant les activités civiles de ce pays dans les territoires palestiniens, a en effet confirmé que l’Etat hébreu réduira dès la fin du mois ses fournitures d’électricité à l’enclave gouvernée par le mouvement islamiste Hamas. Cela, parce que l’Autorité palestinienne (AP) ne veut plus payer ses factures de consommation.

Suite aux protocoles de Paris, Israël prélève en effet pour le compte de l’AP une série de taxes et droits de douanes, desquels elle déduit le montant de l’électricité et de l’eau consommées dans les territoires palestiniens, ainsi que le coût des soins portés aux malades des territoires hospitalisés dans les établissements de l’Etat hébreu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs