164 morts dans la mousson au Sri Lanka

Le bilan des pluies de mousson au Sri Lanka, les plus meurtrières depuis plus de dix ans, s’est alourdi lundi à 164 morts, ont annoncé les services de secours. Des précipitations torrentielles vendredi ont causé inondations et glissements de terrain dans cette île de l’océan Indien et forcé un demi-million de personnes dans le sud et dans l’ouest du pays à quitter leur domicile.

104 personnes sont toujours portées disparues et 88 autres restent hospitalisées, a par ailleurs indiqué le Disaster Management Centre (DMC). Près de 2.000 maisons ont été détruites. «J’ai cru que ma fin était arrivée», a raconté à l’AFP J. H. Siripala, un charpentier qui s’est retrouvé dimanche immergé dans l’eau lorsqu’une main bienveillante lui a lancé une corde salvatrice.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous