La première pierre de la salle d’athlétisme de Louvain-la-Neuve sera posée le 16 juin

Enfin ! Plus de cinq ans après la décision du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) de construire une piste d’athlétisme couverte de 200 m le long du boulevard de Lauzelle, en face du site de Blocry, à Louvain-la-Neuve, on a appris de source sûre que la première pierre de ce futur outil sera posée le vendredi 16 juin, en présence de Rachid Madrane, le ministre francophone des Sports, avant d’être suivie par le début officiel des travaux le lundi 19 juin. Les travaux préparatoires démarreront ce mercredi 31 mai et ceux d’implantation le mardi 6 juin.

Il s’agira, rappelons-le, du plus gros investissement en termes d’infrastructures sportives jamais réalisé par les pouvoirs publics au sud du pays ; il se chiffre entre 22 et 25 millions selon plusieurs estimations.

Le provisionnement annuel auprès de la Sofinpro (NDLR : filiale de Nivelinvest et maître d’œuvre du dossier) a été entamé en 2013 et si le projet a mis si longtemps à voir le jour c’est en raison de la modification de la loi sur les chantiers publics, qui a obligé à la rectification du cahier des charges initial, mais aussi de l’extrême prudence de la FWB dans un inédit dossier conception/réalisation avec des délais à respecter en vertu des règles européennes ou encore le recours introduit par l’un des candidats opérateur des travaux qui n’avait pas été choisi.

C’est l’association momentanée Duchêne-Degraeve qui sera maître d’œuvre de la construction. Le délai des travaux étant de 300 jours ouvrables, il faudra attendre la saison d’athlétisme en salle 2019 pour voir les premiers sportifs y fouler la piste.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Selon Evenepoel, au vu du profil des étapes, les écarts au général seront minimes.

    Par Eric Clovio

    Route

    Cyclisme: Remco Evenepoel en Pologne pour la passe de quatre

  • Photo News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Cyclisme: tour de chauffe pour les sprinters à l’occasion de Milan-Turin

  • AFP

    Par Jonas Bernard

    Espagne

    Le dernier arrêt de «San Iker» à l’âge de 39 ans

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous