Facebook, une chance ou une épine dans le pied pour le blocus?

Au-delà des rencontres physiques, les étudiants sont désormais quasi-obligés de se retrouver en ligne pour étudier.
Au-delà des rencontres physiques, les étudiants sont désormais quasi-obligés de se retrouver en ligne pour étudier. - Pablo Garrigos
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous