«Strange Beauty» à la poursuite de la beauté, entre Liège et Séoul

Alors que les Coréens ont maintenu leur retraite à Hwacheon, en Corée du Sud, les Belges se sont installés pour quelques jours  à l’Institut tibétain Yeunten Ling de Huy.
Le travail au jour le jour des artistes plasticiens avant de pouvoir présenter leurs œuvres (ici un bas relief de Wim Delvoye) est peu connu
: ils forment une tribu largement invisible.
La «
nouvelle gouvernance
» organise la concertation avec les fédérations et les artistes.
Le théâtre, et singulièrement les grands consommateurs de tax shelter comme ici le théâtre Le Public, sont les premiers bénéficiaires de l’aide.
«
Dans un jardin, la lumière change. Le soleil avance à chaque instant du jour. Il y a le printemps, l’automne, la pluie, le soleil du matin. La vie allume une sculpture posée dans un parc. Et le temps lui donnera les plus belles couleurs.
»
Co-présidente du groupe des 52, Céline Romainville (UCLouvain) est une professeure spécialiste des libertés publiques. Les droits culturels et l’accès à la culture devraient être des tendances fortes du rapport.
Jean-Gilles Lowies
: «
Au lieu d’être un problème, la culture fait partie de la solution pour la relance économique post-Covid-19.
»
Questions à Joëlle Scoriels (RTBF)
Jean-Pierre et Luc Dardenne figurent parmi les signataires de cette lettre.
Tandis que les magasins vont rouvrir leurs portes, les musées pourront à nouveau accueillir les visiteurs (mais au compte-gouttes). Pour le théâtre, la danse, le cirque, la musique, rien n’a encore été proposé.
Bénédicte Linard
: «
Si on veut permettre au secteur culturel de revivre, tout ce qui est possible doit pouvoir être mis en place, et on devra être très créatif en mettant en place des choses qu’on n’avait pas imaginé précédemment.
»
Image=d-20141029-3604T9_high
La SACD note de très bons points
Dépasser sa différence par l’art
20200302 Pascal Duquenne-9408 copy_OK
Des contraintes particulières aux écoles artistiques
christian_rizzo_-_une_maison_c_marc_domage_1
Trois spectacles
«Nous sommes un peu à l’étroit»
Garrett List, homme orchestre de la musique, à Liège et ailleurs.
Le chevalier de «
Paper Cuts
», de la compagnie flamande Meandertaal.