Les ordinateurs ne seront pas interdits sur les vols entre l’UE et les États-Unis

Les autorités américaines n’interdiront pas les ordinateurs portables en cabine sur les vols en provenance des pays de l’Union européenne en direction des USA, rapporte mardi Politico. «  Il n’y aura pas d’interdiction », a déclaré un responsable de la Commission européenne. «  Les deux parties ont conclu d’intensifier leurs discussions techniques et d’essayer de trouver une solution commune. »

Cette décision a été prise lors d’une conférence téléphonique entre John Kelly, le ministre de la sécurité intérieure, et les commissaires européens aux Affaires intérieures et aux Transports, Dimitris Avramopoulos et Violeta Bulc.

10 aéroports toujours touchés

Le 21 mars, les autorités américaines avaient interdit aux passagers en provenance de 10 aéroports dans huit pays arabes et en Turquie de transporter en cabine ordinateurs portables, tablettes et autres appareils électroniques d’une taille supérieure à celle d’un téléphone portable.

Ils avaient ensuite fait savoir que ces restrictions pourraient être étendues à d’autres régions, dont l’Europe. Les États-Unis disposent d’informations de services de renseignement selon lesquelles un ordinateur portable pourrait être utilisé pour déclencher une bombe à bord d’un avion.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous