Accueil Société Enseignement

Plus de 2.000 passerelles possibles entre les hautes écoles et les universités

Le gouvernement met la dernière main à un volumineux programme de passerelles entre hautes écoles et universités. L’année préparatoire fait place aux crédits complémentaires.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Nicolas termine en ce moment un mémoire de bioingénieur à l’UCL. Il y a trois ans pourtant, il était encore en haute école pour décrocher un bac en chimie…

Éloïse, elle, est infirmière. En septembre, elle quittera l’hôpital pour entamer un master en santé publique à Woluwe. « J’ai envie de dire aux personnes qui souhaitent changer dans leur vie professionnelle de bien penser leur projet et de ne pas hésiter », lance-t-elle…

Éloïse et Nicolas font partie de ces 1.150 étudiants qui, chaque année, intègrent un master à l’UCL – mais c’est évidemment valable pour les autres universités – après avoir décroché un premier diplôme en haute école.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs