Roland-Garros: les premières polémiques du tournoi (vidéos)

Roland-Garros: les premières polémiques du tournoi (vidéos)
AFP

1. Le bad buzz de Maxime Hamou

Maxime Hamou s’est vu retirer, par la Fédération française de tennis (FFT), son accréditation pour Roland-Garros après avoir embrassé de force, à plusieurs reprises, une journaliste d’Eurosport qui tentait de l’interviewer en direct lundi, a annoncé la FFT mardi.

La vidéo de cet entretien et de l’attitude du joueur étaient très relayées mardi sur Twitter, provoquant l’indignation des internautes. Dans la soirée, le joueur a présenté ses excuses à la journaliste via les réseaux sociaux. Mais l’affaire a fait grand bruit.

2. Lokoli refuse de serrer la main à Klizan

Laurent Lokoli (22 ans), battu en cinq sets (7-6 (7/4), 6-3, 4-6, 0-6, 6-4) par le Slovaque Martin Klizan, s’est fait remarquer en refusant la poignée de mains à l’issue du match au motif que son adversaire avait fait « du cinéma ».

« Je suis très énervé. La raison, c’est que le type ne va pas sur les amorties, fait genre qu’il a mal à la jambe pendant plus de deux sets et au cinquième, il galope comme un lapin. Pour moi, c’est irrespectueux ce qu’il a fait », a expliqué le jeune Corse, bénéficiaire d’une invitation.

3. Le président fait le show

Comme le résument à merveille nos confrères de 20 minutes, il y a eu « un moment de gêne intense lundi sur le court Suzanne-Lenglen, quand Bernard Giudicelli, le tout nouveau président de la FFT, s’est offert un one man show de dix minutes avant le Paire-Nadal pour s’adresser aux présidents de club invités pour la journée sur l’air de ‘avant moi c’était les Néandertaliens’ : ‘Nous travaillons depuis cent jours pour revenir aux sources du tennis français [.] Nous ne sommes plus dans les promesses, nous sommes dans l’action et j’ai besoin de vous pour faire bouger les lignes’.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Yves Simon, envoyé spécial à Paris

    Grands Chelems

    Sabine Appelmans: «Je vois bien Elise Mertens aller en quart et même plus loin!»

  • Un joli succès contre l’Estonienne Kaia Kanepi
: 6-4, 7-5.

    Par Yves Simon, à Paris

    Grands Chelems

    Roland-Garros: Elise Mertens, déjà 17 succès depuis la reprise

  • Reuters

    Par Yves Simon, envoyé spécial à Paris

    Grands Chelems

    Roland-Garros: vers la fin de la domination Williams

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous