Macron réagit à l’affaire Richard Ferrand: «Notre objectif, l’exemplarité»

Le président français Emmanuel Macron a appelé ce mercredi le gouvernement à la « solidarité » alors que l’un de ses ministres, Richard Ferrand, est visé par des soupçons de favoritisme dans une opération immobilière, en plein chantier sur l’éthique dans la vie politique.

« Il a rappelé que notre objectif doit être de façon permanente celui de l’exemplarité dans nos actions publiques », a-t-il ajouté, alors que le nouveau gouvernement nommé par M. Macron prépare un texte de loi sur la moralisation de la vie politique française.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous