Accueil Culture

Patti Smith de passage à Mons pour l’exposition Verlaine

Connue pour son attachement à Arthur Rimbaud, la chanteuse américaine est venue discrètement dans la ville où Verlaine, prisonnier, fut détenu après avoir tiré sur le jeune poète.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La chanteuse américaine Patti Smith, dont on connaît le culte qu’elle voue au poète Arthur Rimbaud, a effectué samedi et dimanche un passage entouré d’un grand mystère à Mons pour retrouver les traces dans cette ville de Paul Verlaine, qui y séjourna entre juillet 1873 et janvier 1875. Quinze mois durant lesquels Verlaine fut incarcéré à la prison de la ville après sa condamnation à deux ans de détention pour avoir tiré deux coups de revolver sur Rimbaud, dans un hôtel miteux de Bruxelles.

La vidéo de Patti Smith à Mons, sur votre mobile

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs