Accueil

Législatives: Mélenchon et la France insoumise en chute dans les sondages

De son côté, la République en marche d’Emmanuel Macron caracole en tête des intentions de vote et pourrait obtenir la majorité absolue.

Temps de lecture: 2 min

Dans la bataille pour des élections législatives, une tendance se dessine. La République en marche serait en passe de gagner son pari d’offrir une majorité absolue au président Emmanuel Macron les 11 et 18 juin prochains, selon un sondage Opinionway pour Les Echos et Radio classique publié ce jeudi 1er juin. Toujours selon cette enquête, les opposants au président élu font au mieux du surplace, au pire baissent par rapport aux précédents coups de sonde. C’est le cas notamment de la France insoumise emmenée par Jean-Luc Mélenchon qui perd deux points en une semaine.

– République en Marche (29 %, +1),

– Les Républicains-UDI (20 %, =),

– Le Front national (18 %, -1),

– La France insoumise (13 %, -2),

– Le Parti socialiste (9 %, -1),

– Le Parti communiste (3 %, +1),

– Europe écologie — Les Verts (2 %).

Sondage réalisé du 30 mai au 1er juin 2017, auprès d’un échantillon de 1.980 personnes, selon la méthode des quotas.

Des ministres populaires, Mélenchon en chute libre

Cette tendance se retrouve en partie dans un autre sondage publié ce jeudi : le classement des personnalités politiques préférées des Français. Selon ce baromètre YouGov pour le Huffington Post et Cnews, Nicolas Hulot, nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, s’installe comme homme politique préféré avec 31 % d’opinions positives. Il est suivi par une autre ministre issue de la « société civile », l’ancienne escrimeuse Laura Flessel.

À l’inverse, un FN en légère baisse place deux de ses leaders dans le « flop 5 » des personnalités les moins soutenues : Gilbert Collard (38 % d’opinions négatives) et Florian Philippot (43 %). Manuel Valls, le socialiste qui a tenté en vain un ralliement à En marche !, est bon dernier avec 54 % d’opinions négatives.

Jean-Luc Mélenchon, qui a été un temps la personnalité politique préférée, effectue une chute libre dans ce sondage de popularité. Il perd 13 points en un mois ! Sa réaction à sa défaite, sa communication très rude depuis la présidentielle marquée par des attaques envers l’ancien ministre Bernard Cazeneuve, ne sont pas pour rien dans cette baisse. Candidat à Marseille, Jean-Luc Mélenchon est toutefois le favori dans sa circonscription.

Sondage réalisé en ligne du 24 au 25 mai sur un échantillon représentatif de 1008 Français de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une